ENR&CO VOUS INFORME GRATUITEMENT SUR VOTRE ÉLIGIBILITÉ AUX AIDES GOUVERNEMENTALES.

L’Agence nationale de l’habitat (Anah) a revu son budget de 2021 à la hausse, pour distribuer plus d’aides à la rénovation énergétique que prévu, entre 700.000 à 800.000 primes.

Ce sont des coups de pouces non négligeables pour les propriétaires souhaitant effectuer des travaux dans leur maison : les aides de l’Etat octroyées via MaPrimeRénov’ dans le cadre d’une rénovation énergétique.

MaPriveRenov’ remplace le Crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) et les aides de l’Agence nationale de l’habitat (Anah) « Habiter mieux agilité ». 

Depuis le 1er octobre 2020, le dispositif s’adresse à tous les propriétaires occupants,  pour financer des travaux dans leur résidence principale, ou aux copropriétaires pour financer les travaux dans les parties communes, rappelle le ministère de l’Ecologie. Les demandes pour bénéficier des aides peuvent être déposées depuis le 11 janvier 2021.

À compter du 1er juillet 2021, les propriétaires bailleurs pourront eux aussi déposer leur demande pour la rénovation de leur logement locatif.

Face au « succès croissant » de ce dispositif lancé en 2020, l’Agence nationale de l’habitat (Anah) a annoncé vouloir financer davantage de projets de travaux.

Au lieu d’un « objectif initial de 400 à 500 000 primes distribuées pour 2021 », ce sont finalement 700 000 à 800 000 primes qui pourront être distribuées cette année.

(source : actu.fr)